Loi travail

La mobilisation contre la loi travail doit s'amplifier

Samedi 9 avril à 14h

devant les machines de l'île à Nantes

 

Le plus grave dans cette loi: l'inversion de la hiérarchie des règlements.

 

Actuellement : le contrat individuel ne peut être que plus favorable qu'un accord d'entreprise, lui-même plus favorable qu'un accord de branche, lui même plus favorable que le code du travail qui est la loi.

Ce dernier s'applique à minima tout le monde. C'est LE socle sur lequel s'appuie le reste. Même s'il est mal en point, il fait encore foi. D'ailleurs s'il a autant grossi, c'est à cause de toutes les dérogations, exceptions qui y ont été ajoutées.

 

Demain, si la loi passe: ce sera l'inverse. Un accord d'entreprise pourra s'imposer même s'il est plus défavorable aux salariés, grâce à un référendum notamment. Or l'expérience prouve que la pression, lors d'un référendum, est énorme sur les salariés. Chacun votant individuellement, on vote en fonction de ses propres intérêts. ce qui est humain, avec fort chantage à l'emploi de la part de l'employeur. Quand un syndicat se prononce, il le fait d'une manière collective et se trouve moins sensible au chantage.

 

C'est clairement l'aspect le plus dangereux de la loi.

  • Loi travail XXL, ordonnances Macron

    manif à Nantes, place du Commerce

    16 novembre 2017,  10h

    + picnic et occupation de l'espace public

     
  • Rifseep cadres A: Rassemblement devant le Comité technique

    mardi  14 novembre 2017 

    à 14h devant la champ de Mars

     

 Derniers articles en ligne

Copyright © 2017 Site de la CGT Nantes métropole - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public