Droits du travail

Militant, pas voyou

 

Trois procès en septembre, octobre dont certains pour des faits remontant à la lutte pour la retraite à 60ans de 2010.

Tous ces procès concernent des salariés qui se sont battus pour des droits, des emplois.

 

Tribunal pour 16 salariés d'AirFrance: 27 septembre 2016 à Bobigny

C'est aujourd'hui et demain, mardi 27 septembre 2016, que passent au tribunal, à Paris, 16 salariés d'Air France qui ont juste eu le tort de se battre et de ne pas accepter les plans de suppressions d'emploi. C'est le procès dit "de la chemise arrachée"

Sur les 16 , 11 sont accusés de "dégradations", concrètement d'avoir forcer la grille du siège social et et 5 de "violences en réunion", c'est-à-dire d'avoir arraché la fameuse chemise. Les cinq sont déjà licenciés par AirFrance.

 Des infos sur le site de la CGT AirFrance:

http://www.cgtairfrance.com/Doc/2016/N282016.pdf

 

Tribunal  pour un syndicaliste : 27 septembre 2016 en appel à Grenoble

http://www.cgt-hopital-moze.fr/blog/syndicaliste-pas-voyous/

 

Tribunal pour 8 ex-salariés GoodYear en appel: 19 octobre 2016 à Amiens.

http://blog.cgt-goodyear-nord.com/

 

A Toulouse le 1er septembre: un syndicaliste Solidaires et un CGT:

http://www.ladepeche.fr/article/2016/09/01/2409885-manifs-deux-syndicalistes-au-tribunal.html

 

Justice de classes: quel vilain mot!

 

 

 

 

A l'initiative de syndiqués CGT en contact avec des nuitsdeboutistes, nous appelons les salariés, chômeurs... à partciper aux "midi debout", qui en général se passe assis ....

 

La Loi Travail vous pose question ou pour vous c'est clairement NON !
Le mouvement Nuit debout ! vous interpelle mais vous n'avez pas la possibilité de vous y rendre ni de vous informer de ce qui s'y passe ?
 
Vous voulez en savoir plus sur la position et les revendications des étudiants ?
 
Alors c'est simple !
Venez prendre le temps d'échanger au moment de la pause déjeuner en convergence avec les salariés, étudiants, chômeurs, syndiqués et participants au mouvement Nuit debout ou autres collectifs ! On pourra y discuter librement de la Loi Travail, du collectif Nuit Debout et bien d'autres enjeux de notre société.
 
 
Allez hop ! On y va !

 

 

2 avril 2016: la phrase ci-dessous annonçant le report de la loi n'était malheureusement qu'un poisson d'avril. Par contre le reste de l'article est tout ce qu'il y a de plus authentique. La mobilisation doit continuer la semaine prochaine. A chacun d'y participer selon ses possibilités.

 ---------------------------------------------------------------------------------------

Le gouvernement l'a annoncé tôt ce matin, il reportait une fois de plus la loi Travail.

 

Les  puissantes manifestations de ce jeudi 31 mars, particulièrement à Nantes, ont montré toute la détermination des jeunes et des moins jeunes à obtenir le retrait total de la loi.

C'est le deuxième recul du gouvernement sur cette loi.

Les syndiqués de la CGT de Nantes métropole s'étaient donné rendez-vous le matin devant le siège de Nantes métropole, à côté de la cité des Congrès.

Au moment de partir pour rejoindre la manif à Commerce, du sud arrive un cortège qui barre toute l'avenue de Carnot: ce sont les jeunes des Bourdonnières et de la Joliverie. Ils sont largement plus de deux cents. Moment d'hésitation, on passe devant? on passe derrière? résultat, on se mélange et on part avec les jeunes.

Onlesbouffequand brC'est toute la logique de la nouvelle loi qui pose problème.
Alors que le code du travail était là pour protéger les salariés, il faut maintenant protéger les entreprises.

 

Voir l'article 1er qui est rajouté en préambule:

"Les  libertés  et  droits  fondamentaux  de  la  personne  sont  garantis  dans  toute
relation de travail. 
« Des limitations ne peuvent leur être apportées que si elles sont justifiées par l’exercice
d’autres  libertés  et  droits  fondamentaux  ou  par  les  nécessités  du  bon  fonctionnement  de
l’entreprise"

 

Et tout le monde sait qu'il n'y aura aucune création d'emplois grâce à la loi. Comment imaginer créer des emplois quand la loi facilite les licenciements ????

Toutes les lois précédentes censées favoriser l'emploi (allègement de charges, crédit impôt compétitivité...) n'ont fait qu'aggraver la situation et on continue puissance 10....

 

Alors participez aux manifestations prévues les semaines prochaines.

Voir tract ci-dessous

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (17-24-31 MARS mars 2016.pdf)17-24-31 MARS mars 2016.pdf565 Ko15-03-2016

La présentation de la loi dite "travail ou loi Khomri"  en conseil des ministres se fera le 23 mars au lieu du 9 mars prévue initialement.

 

Report pour que le gouvernement explique aux mauvais élèves que sont les syndicats, associations, citoyens énervés, tout le bien de cette loi. Parce qu'évidemment tous ces gens sont trop c... pour comprendre. Et si au contraire, on avait très bien compris et que l'on n'était tout simplement pas d'accord?

 

Un exemple avec les jours de congé en cas de décès d'un proche. Actuellement la loi impose un minimum de 2 jours de congé pour le décès d'un enfant ou d'un parent. C'est un minimum obligatoire. Si une entreprise veut octroyer plus, ce n'est pas un souci. Des accords de branche existent sur des durées plus longues.  Par contre un patron ne peut pas refuser les 2 jours. C'est la loi qui s'impose à lui.

 

Dans la nouvelle mouture, les négociations sont renvoyées aux négociations de branche. Il n'y a plus de minimum imposé. Le gouvernement a certes prévu un filet pour les salariés non couverts par un accord collectif. Mais si un "accord" collectif existe et ne prévoit qu'un jour, ce sera un jour, pas un de plus.

Dès le 25 janvier 2016, les agences Pôle Emploi à Nantes fermées l'après-midi ?

Après la fin du 3949 pour l'inscription des demandeurs d'emploi,
Après la mise en place du "tout internet"
Après la sous-traitance accrue de nos missions aux organismes privés,
La Direction Générale de Pôle Emploi a décidé de fermer les portes de ses agences tous les après-midis à compter du 25 janvier 2016 dans notre région.
C’est une façon évidente de masquer le manque de moyens en personnel...

 

pole emploi agencefermeeC'est bien connu, pour délivrer un meilleur service, rien de tel que...de fermer les agences.
Les usagers de la CAF, de la Sécu, des Impôts... l'expérimentent déjà parfois depuis des années.


Si on laisse faire, les Pôle Emploi seront bientôt tous fermés au public l'après-midi.

NON au contrôle stigmatisant des travailleurs privés d’emploi

Pôle emploi manque de personnel mais va embaucher des contrôleurs pour fliquer les chômeurs!

Le 15 avril 2015, le Conseil d’Administration de Pôle Emploi a décidé de mettre en place « le flicage des chômeurs » ! Ce 14 décembre 2015, cela devient effectif dans notre région.
François Rebsamen, l’ancien ministre du travail, a en effet demandé au Pôle Emploi de « renforcer les contrôles » pour vérifier que les chômeurs « cherchent bien un emploi », estimant qu'une « sanction » est nécessaire dans le cas contraire !
Pour le Patronat, les gouvernements successifs et la Direction de Pôle Emploi : les travailleurs privés d’emploi doivent s’adapter au marché du travail, aux postes existants et non pourvus.

A défaut de s’adapter, Pôle Emploi doit les y contraindre.

Le contrôle des chômeurs existe déjà :

Le 1er mai et Le muguet :
ScreenShot038

 

le 24 avril 2014 , la Cgt 44 se rend
dans une tenue maraichère
du sud loire pour revendiquer
des conditions de travail et de
salaires dignes pour les salariés
tiulaires et saisonniers qui ont,
notamment, cueilli le muguet du
1er mai.

la CGT appellent tous
les salariés à se syndiquer pour
défendre leurs droits.

La question n'est pas anodine.
Vous l'avez tous remarqué, le terme "collaborateur" est à la mode et employé à toutes les sauces , y compris et surtout par les chefs vis-à-vis de leurs subordonnés. C'est vrai aussi à Nantes métropole. Vous trouverez-ci-dessous un article de Gérard Filoche, inspecteur du travail (en retraite maintenant) qui, dans le cadre de son travail, remet un patron à sa place sur ce sujet:

 

 

Article 3 "Création de droits rechargeables à l'assurance chômage"

 

DP-2013-02-nvo-accordchomage

 Là encore, le titre et une première lecture rapide devrait nous rassurer: il s'agit de donner des droits supplémentaires aux chômeurs. 

Le premier problème vient du fait que les dispositions ne sont pas du tout détaillées, ni même cadrées un minimum.

On s'attend à lire des explications sur ces droits nouveaux. Or la seule phrase qui en parle, c'est:

 

Accord sur la "sécurisation de l'emploi" du 11 janvier 2013, dit accord de Wagram

Acte 1 : détail de l'article 1

 

Oui, il s'agit  d'un grave recul sur le droit du travail. Seuls 3 syndicats ont signé (CFDT, CFE-CGC, CFTC), la CGT et FO n'ont pas signé, Solidaires n'était pas à la table des négociations.

Pourquoi?

 

 

Nous allons décrypter ce texte à travers plusieurs articles (vous trouverez le texte intégral du protocole en bas de page)

Aujourd'hui:

 

"Article 1 "Généralisation de complémentaire des frais de santé"

 

Il s'agit de rendre obligatoire pour le salarié l'adhésion à une complémentaire santé, adhésion financée en partie par l'employeur. L'attention est louable et c'est le genre d'article qui devrait poser le moins de problème. Qu'en est-il en réalité?

Les négociations devront d'abord se faire par branche professionnelle. Si elles échouent, par entreprise, et s'il n'y a toujours pas d'accord, il y aura une obligation minimale. Examinons cela de plus près:

 

Nouvelle et dernière (?) provocation de Nicolas Sarkozy
Les vrais travailleurs à ma droite, les fainéants à ma gauche!

Le 1er mai est la date des travailleurs, entendus au sens large évidemment, donc ça concerne aussi bien les chômeurs, les stagiaires encore en stage, les jeunes n'ayant jamais travaillé, les précaires qui travaillent épisodiquement, les sans-papiers qui travaillent au noir...
Nous, on ne trie pas les travailleurs, les bons d'un côté, les mauvais de l'autre. C'est inadmissible cette division, cette haine entretenue pour diviser et régner. Et en attendant, les responsables se cachent derrière les marchés, la mondialisation et restent injoignables et intouchables.


D'où vient cette date du permier mai?

Une belle victoire:
JEF ne sera pas licencié par EDF.


L'entreprise n'avait pas apprécié qu'il s'oppose aux coupures ou restrictions de courant chez des particuliers en difficulté.
En savoir plus

Bientôt licencié pour avoir refusé de couper le courant à des personnes en difficulté?

Que les dirigeants de l'ERDF prennent leur responsabilité en interdisant les coupures pour cause de non paiement de factures.

Jef Duval a besoin de votre soutien, du soutien de tous les usagers, comme tous les agents de l'ERDF qui vivent très mal ces coupures. Refusez cet arbitraire, signez la pétition ici:

Apportez votre soutien à Jef dès à présent en signant la pétition

 

  • LOI TRAVAIL 2 et AUSTERITE

    public et privé, tous concernés pour nos droits et nos salaires

    Le 12 septembre 2017

    TOU.TE.S EN GREVE !

    Pièce(s) jointe(s):
    Télécharger ce fichier (tract_ud_44__loi_travail_2-12017-septembre.pdf)Loi travail 2 septembre 20171176 Ko25-07-2017
     
  • Fonctions publiques:

    Manif pour les créations de postes et augmentation du point d'indice

    7 mars 2017 à 11h

    devant le CHU à Nantes

     

 Derniers articles en ligne

Copyright © 2017 Site de la CGT Nantes métropole - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public