Ressources internes

Situation de crise au département RH...Fait historique les agents déposent un préavis de grève

 

Il y a quelques semaines les collègues du département RH interpellaient toutes les organisations syndicales de Nantes Métropole afin de dénoncer une souffrance généralisée au travail. Les arrêts maladies et burn-out se multiplient.

Après un courrier en intersyndicale à la présidente, une rencontre avec la directrice générale adjointe et les directeurs est programmée le 13 juin. Les agents se lâchent et pour certains des sanglots dans la voix. Le torchon brûle, la crise est là.

 

Les organisations syndicales présentes constatent que le mal est profond. Surcharge de travail, mauvaise organisation, perte de sens, non prise en compte des remarques pourtant formulées pour alerter. La situation est claire, les différentes réorganisations menées depuis ces dernières années ont déstabilisé le système et les agents.

 

Est-il besoin de rappeler que les fonctions RH au sein d’une collectivité sont le cœur d’une institution. Le mal-être des collègues ne seraient-il pas symptomatique d’un malaise plus généralisé ?

 

Aux messages clairs de souffrance collective,

Grève au DRN, un évènement rare.

Jeudi 3 décembre, plus d'une vingtaine de grévistes pour soutenir des agents contractuels ! En cause, la manière de la DRH de conduire les renouvellements de contrat. Quinze jours avant la fin de celui-ci, vous venez dans les bureaux de la DRH , vous signez-là sinon c'est la porte sans même avoir connaissance avant dudit contrat. Cela met tout le monde en difficulté : les agents concernés, les services où ils travaillent (que se passe-t-il si l'agent s'en va du jour au lendemain?) et les agents de la DRH eux-mêmes.

Victime d'une panne du dialogue social pendant 5 jours, les agents ont fait le dépannage eux-mêmes en allant investir le bureau du DGS. En effet, aucune réponse n'était arrivée depuis le dépôt du préavis de grève du 27novembre. Le courant ayant été rétabli, une réunion s'est tenue en présence des agents grévistes et de la Dga des Ressources, du DRH et du DRN. Au final, la Direction a tenté d'expliquer le principe de calcul de la rémunération en insistant sur les abus commis il y a quelques années.

Effectivement, si des directeurs ont pu négocier des contrats bien au-dessus de ce qu'ils auraient touché en tant que fonctionnaires,

Déshabiller Pierre pour habiller Paul… et gagner les élections municipales

 

Notre bonne direction générale n’a de cesse de se répandre en bruyantes lamentations sur le funeste sort d’une communauté urbaine étranglée financièrement par la diminution drastique des dotations de l’Etat. Toutefois, et dans le même temps, elle organise sciemment et planifie méthodiquement l’appauvrissement budgétaire de Nantes Métropole.

 

Comment ? Par un savant tour de passe-passe budgétaire dont l’unicité de la direction générale et l’identité de l’exécutif entre les deux structures, ville de Nantes et Nantes métropole, rendent possible la discrète mise en œuvre. Il s’agira ainsi,

Les quatre agents du service du protocole sont en grève depuis le jeudi 20 février 2014.

Piquet de grève du protocole au Champ de mars le 20 février 2014

 

Pourquoi?

Parce que suite à la mutualisation avec le service équivalent de la Ville, la réorganisation de leur équipe pose problème.

Au revoir la polyvalence et la gestion autonome du service, bienvenue dasn le monde où chacun doit rester à sa place, ne pas prendre d'initiative et dire amen.

Sauf que, vu les contraintes du service, ça ne va pas marcher. Sans souplesse, plus aucune possibilité de rendre le service tel qu'il était avant.

Qualité de service d'ailleurs reconnue par tout le monde.

A cela s'ajoute une non reconnaissance de leur métier: ils sont adjoint technique (donc tout en bas de la grille Fonction publique) et demandent à être reconnu comme technicien.

Ils travaillent en semaine, en soirée et le week-end, gère le matériel informatique, multimédia, du son...

Les élus sont bien contents de manger leurs petits fours, que tout soit toujours en ordre, que les pc fonctionnent, que le son soit correct... mais sans jamais vouloir voir les "petites mains" qui sont derrière tout cela.

Et bien, ils se font voir et refusent d'être transparents!

 

 

 

 

Sous le Nid, les fourmis s'impatientent

L'arrivée du Nid au sommet de la tour ne va pas sans poser soucis aux fourmis qui travaillent en dessous.

Le premier problème était la nécessité de badger une deuxième fois (voire une troisième fois pour ceux qui rebadgent dans les étages) et le dépot d'une pièce d'identité pour tous les visiteurs occasionnels, y compris pour le public de l'inspection du travail. Ce dépot était complètement incompatible avec les règlements internationaux qui stipulent que ces derniers doivent pouvoir être reçus d'une manière anonyme.
Ces mesures sont suspendues. C'est une très bonne chose.

L'autre problème vient des ascenseurs.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (tractDSI-retraite-2010-10-15.pdf)TractDSI-retraites-15octobre201039 Ko07-10-2016

Quel beau gâchis !

La même semaine où la DG inaugure officiellement les nouveaux locaux de la DSI, nous apprenons que les services de la CU vont emménager dans l'immeuble occupé auparavant par la Poste, rue de Valmy. Quelle belle occasion manquée pour la DSI!

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (inauguration.pdf)Inauguration des locaux de la DSI376 Ko17-10-2008
  • LOI TRAVAIL 2 et AUSTERITE

    public et privé, tous concernés pour nos droits et nos salaires

    Le 12 septembre 2017

    TOU.TE.S EN GREVE !

    Pièce(s) jointe(s):
    Télécharger ce fichier (tract_ud_44__loi_travail_2-12017-septembre.pdf)Loi travail 2 septembre 20171176 Ko25-07-2017
     
  • Fonctions publiques:

    Manif pour les créations de postes et augmentation du point d'indice

    7 mars 2017 à 11h

    devant le CHU à Nantes

     

 Derniers articles en ligne

Copyright © 2017 Site de la CGT Nantes métropole - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public