Pour la cité des congrès, dans le cadre d'une DSP*, l'équivalent de 60 emplois*!



DSP: sigle très familier pour qui travaille dans une collectivité. Un sigle utilisé comme un nom, comme un prénom entre amis. Et voilà comment on  ferme les yeux sur ce qu'est véritablement une DSP, en réalité une véritable sous-traitance. Qui plus est  plus ou moins bien contrôlée. Et dans le cas de la cité des congrès, plutôt moins que plus.

 

2 370 000€ d'argent public, c'est énorme,  l'équivalent de  150 postes.

 

DSP: Nantes métropole délègue donc une activité dont elle a la responsabilité.  Mais quel est le rôle de la cité des congrès?

On cite*:

"contribuer à la structurations d'une démarche de marketing territorial"

"participer à la structuration de la chaîne de valorisation territoriale" ,

"être au service de la promotion de la destination"*

 

Nous voilà rassurés!  Les auteurs des ces phrases seraient-ils passés par Audencia?

 

Et nous détailler ces 2 millions, serait-ce trop demander? car il faut savoir que Nantes métropole repaye pour louer des salles de la cité des congrès!

La devise de ce bateau amiral de l'attractivité métropolitaine :"La Cité, Together we go faster and further"

together= ensemble en français, et oui, ensemble avec notre argent :-(((

 

*sources: rapport du délégataire remis et présenté au conseil communautaire tous les ans

* DSP: délégation de service public

* à raison de 40 000 par an, toutes cotisations incluses, pour un salarié moyen de catégorie B, si tant que cela existe....

  • Loi travail XXL, ordonnances Macron

    manif à Nantes, place du Commerce

    16 novembre 2017,  10h

    + picnic et occupation de l'espace public

     
  • Rifseep cadres A: Rassemblement devant le Comité technique

    mardi  14 novembre 2017 

    à 14h devant la champ de Mars

     

 Derniers articles en ligne

Copyright © 2017 Site de la CGT Nantes métropole - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public