VOUS LES CONNAISSEZ POUR LES COTOYER TOUS LES JOURS

Notre quotidien est rythmé par les services publics.

Le matin, j’allume la lumière, j’ouvre le robinet d’eau, je sors ma poubelle, j’ouvre ma boite aux lettres, je dépose les enfants à la crèche ou à l’école, je me rends au travail en transports en commun...
Autant de gestes qui font de moi un usager de services, financés solidairement par les citoyens.
Ils sont notre bien commun à tous. La neutralité des fonctionnaires assure une égalité de traitement aux
usagers quels que soient leurs moyens financiers, leur lieu de résidence, leur origine sociale ou religieuse.
Et pourtant...
depuis des années, les gouvernements successifs organisent méthodiquement la casse du service public.
Ils ont d’abord bradé aux actionnaires les services publics financièrement « rentables » : les banques et assurances publiques, France Télécom, TF1, la SEITA, Air France, Renault, etc. etc.

Les entreprises, et principalement les grands groupes, voient leurs contributions fiscales et sociales toujours diminuer (la charge se reportant sur les particuliers) et cela provoque l’affaiblissement continu des services publics.
Ainsi, pour rembourser les dettes des banques et augmenter encore le taux de profit des patrons, ils ferment les services de proximité et réduisent massivement les effectifs de ce qui reste des services publics.
Fermeture des accueils physiques, moins de disponibilité des agents, inégalité des prestations, baisse de la qualité des services rendus.... Telles
sont les conséquences de ces politiques néfastes pour nous les usagers.

Les services publics, la protection sociale, doivent redevenir le cœur de notre modèle social, pour assurer la satisfaction des besoins, notamment dans la proximité.
Les services publics sont au centre de la question de l’aménagement du territoire. Ils sont créateurs de richesses. Ils sont vecteurs d’égalité, de cohésion sociale, de vivre ensemble.
C'est pour cela que nous les défendons en étant en grève le
Mardi 26 janvier 2016
A Nantes : manif à 10 heures devant la préfecture !
le contenu de l'article est issu du tract ci-dessous:
Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (TaperDieze-26janvier2016.pdf)TaperDieze-26janvier2016.pdf968 Ko22-01-2016
  • Salarié-e-s du public, du privé, retraité-e-s, indépendants et jeunes

    Jeudi 21 septembre,

    TOUS ENSEMBLE, en GREVE et dans la RUE !

    A Nantes : 14h30 - Commerce

     
  • LOI TRAVAIL 2 et AUSTERITE

    public et privé, tous concernés pour nos droits et nos salaires

    Le 12 septembre 2017

    TOU.TE.S EN GREVE !

     

 Derniers articles en ligne

Copyright © 2017 Site de la CGT Nantes métropole - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public