Imprimer
Catégorie parente: Inter-services
Catégorie : Conditions de travail

 

Deuxième épisode sur nos dirigeants, pas vraiment démocrates.

 

 

Faute d'avoir eu une réponse à nos propositions sur l'utilisation de la messagerie, nous avons osé créer une liste de diffusion pour les cadres. Histoire de les informer un tant soit peu sur nos positions sans passer par un envoi papier. Nous ne pensions pas commettre un crime grave.

 

Et bien si! Cela nous vaut une mise en demeure de ne plus recommencer sous peine de nous couper l'accès à l'informatique.

Le crime était grave: 3 courriels en 2ans1/2 !

Avec comme seules réactions auprès du syndicat: une personne s'est étonnée de n'avoir rien reçu et nous a demandé de la rajouter.

 

Plutôt que de perdre du temps dans des procédures juridiques, la Direction ferait mieux de prendre en compte les aspirations des cadres. Et le syndicat est parfaitement légitime pour en faire remonter certaines.

Ce ne sont pas des menaces qui vont nous empêcher de nous exprimer.