Presse-Océan l'a annoncé par deux fois, le vendredi 2 mars puis le lundi 5, la ville de Nantes va supprimer l'impression des feuilles de paye de ses agents pour passer au numérique. Et tout cela pour faire du développement durable et économiser une tonne d'arbres.
On pourrait suggérer au lecteur de résilier son abonnement au journal, cela économiserait du papier à coup sûr. Car auu risque de déplaire à PO, c'est tout simplement faux.



Il y a bien un projet de dématérialisation mais cela concerne uniquement les feuilles envoyées à la Trésorerie, pas du tout les feuilles de paye envoyées aux agents et heureusement. Car, s'il y a bien UN et un seul document à conserver sous forme papier, c'est la feuille de paye. C'est la seule preuve que vous possédez pour faire valoir vos droits lors de votre départ à la retraite. Espérer que votre fichier pdf  sera automatiquement lisible dans 30ans, est complètement illusoire.
Donc, si votre employeur n'imprime pas votre fiche de paye, c'est à vous de l'imprimer. Alors, à part transférer des charges employeur sur l'employé, on ne voit pas bien l'intérêt pour les forêts.

Par contre si PO est si attentive à nos forêts, nous avons des idées pour que Nantes métropole et la ville économisent du papier. On pourrait commencer par:
- supprimer toute la comm sur papier glacé. Dernier exemple: l'invitation à la commémoration de l'exclavage. C'est bien de nous inviter mais une info sur l'intranet aurait suffit.

- améliorer notre intranet: la recherche fonctionne tellement bien que lorsqu'on a trouvé un dossier, il est plus simple de l'imprimer que de perdre du temps à essayer de le retrouver quelques mois plus tard...

- éviter d'envoyer une note papier à tous les agents du nettoiement, remise en main propre s'il vous plait, pour leur expliquer qu'il est complètement ridicule de vouloir faire grève pour débloquer des négociations, la direction étant  très attentive à leurs remarques. Heureusement que le ridicule n'a jamais tué personne.

- et surtout ouvrir des négociations sur l'utilisation de l'informatique par les syndicats. Nous en sommes encore à l'êge du bronze. Nous n'avons le droit qu'au papier pour nous adresser aux salariés. Il n'y a même pas d'espace intranet pour les syndicats. Un comble pour une mairie qui se veut si verte.

Nous avons fait des propositions concrètes (en lecture ici), toujours sans réponse depuis 2 ans. On nous promet des réunions en fin d'année 2012. En attendant, nous n'aurons aucun scrupule à dire ce que nous avons à dire, y compris sous forme papier.

Par contre on veut bien faire un effort pour les forêts: si Ayrault veut bien nous donner une journée pour aller planter des graines d'arbres, pas de soucis, on se dévouera.
Car au bout du compte l'impression papier est largement moins polluante que toute l'industrie informatique et électronique...

  • Loi travail XXL, ordonnances Macron

    manif à Nantes, place du Commerce

    16 novembre 2017,  10h

    + picnic et occupation de l'espace public

     
  • Rifseep cadres A: Rassemblement devant le Comité technique

    mardi  14 novembre 2017 

    à 14h devant la champ de Mars

     

 Derniers articles en ligne

Copyright © 2017 Site de la CGT Nantes métropole - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public