NON au holdup du gouvernement sur les loyers HLM :


5 676 318€ ! (juste pour Nantes Habitat!!!)

Indecosa-cheque

Rassemblement à la préfecture

23 décembre 2011 à 11h

A la veille de Noël le gouvernement procède à un holdup dans le porte monnaies des locataires les plus modestes !

Pour Nantes Habitat il est de :  5 501 318€ , pour Harmonie Habitat:175 000€ !

Cette taxation est un impôt indirect, pénalisant les 28 900 foyers des deux organismes hlm, fortement implantés dans l'agglomération Nantaise.
Ce prélèvement dans la trésorerie de l'OPH de la ville de Nantes, et de l'ESH Harmonie Habitat, est plus que scandaleux,d'autant qu'historiquement ils sont très sensibles à la situation sociale des familles pour l'attribution de logements et devants les difficultés de fins de mois des locataires qui ne peuvent plus ou pas payer leur loyers. Cette ponction est inégale au regards des privilèges fiscaux accordé par l'État à certains et a ses largesses de financement des logements du secteur privé, car elle pénalise les familles les plus modestes.
De même, ce vol manifeste dans les trésoreries de ces deux organismes n'est pas le fruit du hasard ! En effet, d'autres ESH (SA HLM) appartenant à de grands groupes financiers ne seront pas ponctionnés. Et bien que les finances soient confortables elles vont imposer à leurs locataires des hausses de loyers et des charges locatives, importantes pour 2012, malgré les oppositions des associations de locataires !
Cette somme indument «siphonner» représente la construction de 180 logements neufs et la réhabilitation de 275 autres, pour le seul Office Nantes Habitat, Pour Harmonie Habitat avec le passage de la TVA de 5,5 à 7 %, c'est un surcoût d'impôt de 3,4 M€ sur le plan de développement 2012/2016. Rien que pour la réhabilitation (en cours) du Sillon de Bretagne à St. Herblain, cela représente 633 000€ toujours racketté dans les poches des locataires !
Le collectif d'associations : CNL, Indecosa-CGT, CSF, ASSECO-CFDT, CGT ... soutenu par : PCF, PS, EELV, des élues, us, ... Se mobilise devant cette injustice en appelant  à une riposte à la hauteur de ces vicieux et mauvais coups portés aux familles, alors quelles subissent de plein fouet le plan de rigueur, décrété au plus haut sommet de l’État.
Il appel à un rassemblement massif et unitaire des locataires devant la Préfecture à Nantes le 23 décembre à 11h
 


les organisations de locataires, caritatives, syndicales, politiques, les bailleurs sociaux, les villes, tous les élus et gens de bonne volonté sont appelés à y participer pour réagir devant l'intolérable et apporter la riposte face à ce dictat gouvernemental .

Nous comptons sur la présence du plus grand nombre .

La CNL, l'Indecosa-CGT, la CSF, l'ASSECO-CFDT, la CGT, soutenu par le PCF, le PS, EELV ...

«la liste reste ouverte aux organisations qui voudrons s'y joindre» ... ...

  • LE 22 MAI

    Pour des services publics

    Au service de toutes et tous...

     
  • RASSEMBLEMENT

    JEUDI 19 AVRIL 2018

    GREVE NATIONALE ET INTERPROFESSIONNELLE

    NANTES A 14H30

    PLACE DU COMMERCE

     

 Derniers articles en ligne

Copyright © 2018 Site de la CGT Nantes métropole - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public