La rentrée sociale doit être offensive

La CGT s’est prononcée pour l’organisation d’une journée d’action interprofessionnelle unitaire à la rentrée, destinée à obtenir une autre répartition des richesses.. Cette initiative se fera 11 octobre. En effet, les raisons ne manquent pas pour construire une rentrée sociale offensive.

Comme conditions de la qualité du service rendu aux usagers et de la juste reconnaissance de notre travail, laCGT revendique :

1. L’augmentation du point d’indice, le rattrapage des pertesaccumulées et la valeur du point comme élément essentieldu pouvoir d’achat avec le retour à un systèmed’indexation sur l’inflation.

2. La fin des inégalités salariales femmes/hommes

3. L’arrêt des politiques d’individualisation desrémunérations et la transformation de toutes les primes ayant un caractère de complément salarial en rémunération indicée.


4. Un salaire minimum de 1 700 €.

5. La refonte ambitieuse de la grille avec une amplitude de 1à 4,6 et la reconnaissance des qualifications.

6. Une amplitude minimale de carrière de 1 à 2, garantie à tout agent individuellement, pour une carrière complète
.


le tract complet ci-dessous (avec photo, celle-ci n'est pas passé dans l'article :-)):

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Tract-rentrée-NM - le 9 sept. 11.pdf)Tract-rentrée-NM - le 9 sept. 11.pdf76 Ko15-09-2011
  • Salarié-e-s du public, du privé, retraité-e-s, indépendants et jeunes

    Jeudi 21 septembre,

    TOUS ENSEMBLE, en GREVE et dans la RUE !

    A Nantes : 14h30 - Commerce

     
  • LOI TRAVAIL 2 et AUSTERITE

    public et privé, tous concernés pour nos droits et nos salaires

    Le 12 septembre 2017

    TOU.TE.S EN GREVE !

     

 Derniers articles en ligne

Copyright © 2017 Site de la CGT Nantes métropole - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public