La sécurité nucléaire mérite un vrai débat


Les ingénieurs CGT de l'EDF écrive une lettre ouverte au patron d'EDF (en mars 2011)


"Le Japon vit une catastrophe humaine sans précédent de par son ampleur et le cumul des évènements. Parmi eux, l’endommagement de la centrale nucléaire de Fukushima dont nous ne connaissons pas encore les conséquences sur la santé des salariés, des populations et sur l’environnement suscite légitimement une émotion mondiale. La dispersion des produits radio actifs ne connaissant pas de frontières, les populations du monde expriment une crainte pour leur sécurité qui dépasse la solidarité envers les dizaines de milliers de victimes du tsunami. Cela confirme à l’évidence que le choix de la filière nucléaire civile productrice d’électricité doit être le résultat d’un vrai débat de société. La démocratie, la transparence des informations et la confrontation des points de vue scientifiques et sociaux doivent être au coeur du débat."

La suite dans le fichier pdf ci-dessous:


Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Lettre-PrésidentEDF-IngenieursCGTmars 2011.pdf)Lettre-PrésidentEDF-IngenieursCGTmars 2011.pdf91 Ko18-05-2011
  • Loi travail XXL, ordonnances Macron

    manif à Nantes, place du Commerce

    16 novembre 2017,  10h

    + picnic et occupation de l'espace public

     
  • Rifseep cadres A: Rassemblement devant le Comité technique

    mardi  14 novembre 2017 

    à 14h devant la champ de Mars

     

 Derniers articles en ligne

Copyright © 2018 Site de la CGT Nantes métropole - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public